Nos créations...
Inventores
 


                                       avec : Monique Bellsolà, Xavier Montserrat, Anne Patrux


Spectacle tout public

Durée : 40 mn


Som al Museu de la Ciència en una sala dedicada a l’enciclopèdia mecànica inventada per Angela Ruiz Robles el 1949.

En aquesta sala s’hi troba Lulu, la reproducció ampliada de l’enciclopèdia. És hora de tancar i Hyeronimus, el vigilant de nit, arriba per netejar com de costum. Però de sobte Lulu parpelleja, fa sons estranys i enmig d’un rebombori apareix l'Angela.
Estordida i satisfeta de veure la seva invenció finalment reconeguda, n’Angela es confronta amb un Hyeronimus encara més estordit, ja que es troba amb un fantasma al davant. Somni o realitat? Ja no ho sap. El cert és que n’Angela i na Lulu li mostraran i li faran saber el destí de les inventores del segle XIX. Durant 40 minuts, una antologia d’inventores oblidades o espoliades seran presentades amb humor i precisió. Ell n’aprendrà com van haver de lluitar per ser escoltades i reconegudes mentre que els seus invents són utilitzats encara avui dia: eixugaparabrises, bengales i molts més ... d’intention



Al segle XIX, la lluita de les dones pel reconeixement social i la seva independència financera les hi va permetre construir una vida professional: d’aquí en sortirien les inventores. Gràcies a l’enciclopèdia mecànica d’Angela Ruiz Robles, podrem descobrir-ne algunes: dones que a força de coratge, tenacitat i enginy van aconseguir crear un invent i presentar patents al seu nom. Dones que van haver de lluitar perquè les seves idees fossin acceptades i comercialitzades; dones completament oblidades de la història i, tanmateix, encara fem servir els seus invents avui dia. És hora d’homenatjar-les.

 
Nous sommes, aujourd’hui, au Musée des Sciences dans une salle dédiée à l’encyclopédie mécanique inventée par Angela Ruiz Robles en 1949.


Dans cette salle est installée Lulu, la reproduction agrandie de l’encyclopédie. C’est l’heure de la fermeture, Hyeronimus, le gardien de nuit arrive pour faire le ménage comme à son habitude. Mais soudain, Lulu clignote, émet des sons étranges et dans un fracas Angela apparaît.. 

Étourdie et comblée de voir son invention enfin reconnue, Angela se confronte à un Hyeronimus d’autant plus stupéfait, qu’il se trouve en face à un fantôme. Rêve ou réalité ? Il ne sait plus. Toujours est il qu’Angela et Lulu  donneront à voir et à entendre le sort réservé aux inventrices du 19ème siècle. Durant 40 minutes, un florilège d’inventrices oubliées ou spoliées sont présentées avec humour et précision. On apprend qu’elles ont dû se battre pour être entendues, reconnues alors que l’on utilise encore aujourd’hui leurs inventions : essuie-glaces, fusées de détresse et bien d’autres… 


Au XIXème siècle la lutte des femmes pour leur reconnaissance sociale et leur indépendance financière, leur permet de se construire une vie professionnelle : de là émergeront les inventrices. Grâce à l’encyclopédie mécanique d’Angela Ruiz Robles, nous pourrons découvrir quelques-unes d’entre elles : des femmes qui à force de courage, de ténacité et d’ingéniosité ont réussi à créer une invention et déposer des brevets en leur nom ; des femmes qui ont dû se battre pour que leurs idées soient acceptées et commercialisées ; des femmes complètement oubliées de l’histoire et pourtant nous nous servons encore aujourd’hui de leurs inventions. Il est temps de leur rendre hommage.


 
Retour




Mise à jour le : 12/10/2021 - © 2008 - pavu-paspris point net - Crédits photos : Pascal Guiblain - Optimisé pour : ie 6 & 7, Firefox, Safari et Opera - Nombre de visite : 128141   Se connecter